dimanche 21 mai 2017

Sociétés de recouvrement : ce qu'il faut savoir

Comment s'y prennent-elles ? 
Elles rachètent les fichiers des impayés aux organismes de crédit, aux banques, aux commerçants... qui ne sont pas contre gagner un peu d'argent (faute de n'avoir obtenu le règlement de leur client) en vendant ces fichiers encombrants... et sans valeur.

Les créances de ces fichiers peuvent remonter à 30 ans !
Cela ne les empêche pas de demander aux débiteurs de rembourser ces dettes caduques. 

Pourtant : la loi stipule qu'en l'absence de procédure judiciaire et de jugement dans les 2 ans maximum, la dette est prescrite. 

Leur but ?
Ramasser le plus d'argent possible, entre autres pour se rembourser ce qu'elles ont payé aux sociétés pour obtenir les fichiers. Pour y arriver, elles sont prêtes à tout : vous harceler par téléphone ou par courrier, avec pour idée de vous faire craquer et donc, vous faire payer...


MEFIEZ-VOUS !
Les sociétés de recouvrement n'ont aucun pouvoir, vous n'êtes en rien tenu de leur payer quoi que ce soit. Seul un huissier mandaté muni d'un jugement peut vous demander des comptes à titre légal.
Si un huissier se présente à votre porte, pensez à lui demander sa carte et le jugement. Ne lui faites pas aveuglément confiance.

A ce sujet : attention aussi aux lettres d'huissier : certains vendent des lettres aux sociétés de recouvrement en toute légalité.
En effet, n'importe qui peut demander à un huissier de lui rédiger un courrier, quel qu'en soit l'objet.

Encore une fois : ne vous faites pas avoir ! un huissier ne peut pas venir chez vous, et encore moins vous réclamer quoi que ce soit sans un jugement en bonne et due forme.