dimanche 11 décembre 2016

Etre à son avantage sur les photos d'identité

Vous ne voulez plus ressembler à un repris de justice sur votre carte d'identité ou votre passeport ? Voici quelques conseils.

  • RESPECTEZ LES NORMES OFFICIELLES
Le Ministère de l'Intérieur a mis en place une règlementation précise concernant les photos des documents officiels (carte d'identité, passeport, carte Vitale...) :
Le regard doit être visible : enlevez donc tout accessoire qui pourrait le cacher, comme les chapeaux, les bonnets, les lunettes de soleil, à verres teintés ou à verres brillants, ainsi que les mèches de cheveux qui tombent sur les yeux. Les lunettes sans reflets sont admises.
On doit arborer une expression neutre : pas de grimace, de sourcils froncés, de sourire... Ce n'est pas une photo de vacances. Pensez également à fermer la bouche.
Il faut se tenir face à l'objectif : pas de pose de trois-quarts qui fait ressortir les fossettes 

  • LES VETEMENTS
Le fonds des cabines de Photomaton sont gris clair avec l'éclairage bleuté.
Il faut donc oublier les hauts gris, beige, parme, ou taupe car l'effet "ton sur ton" donne l'air fade. 

Bannissez aussi les couleurs vives. Le rouge donne le teint blanc à cause du contraste avec l'éclairage. 

Les teintes idéales : bleu neutre, vert kaki, chocolat, prune...

  • LE MAQUILLAGE
Le teint : pensez à bien poudrer votre peau pour ne pas ressembler à un ver luisant sous l'objectif. Mettez du blush pour sculpter votre visage car les cabines de Photomaton ont tendance à aplatir les traits. Enfin, évitez à tout prix les poudres nacrées : leur reflet créent des zones claires du plus mauvais effet sur les photos.
Les yeux : n'hésitez pas à intensifier votre regard avec du crayon khôl et du mascara noirs. Ne surchargez pas les paupières et pas de fards nacrés.  
La bouche : un rouge à lèvres bois de rose ou d'un autre coloris naturel vous évitera d'avoir l'air pâle. Pas de gloss à cause des reflets clairs qui apparaitraient sur les photos. 

  • L'ECLAIRAGE
Laissez le rideau de la cabine ouvert. La lumière sera moins intense et votre visage aura l'air moins aplati...    

  • LA POSE A ADOPTER
Au moment où la photo va être prise, pensez à ne pas bloquer votre respiration car ce réflexe a tendance à figer les traits.
Relâchez les épaules pour avoir l'air moins crispé, plus naturel.
    
 


 


Micro-entrepreneurs : méfiez-vous des documents qu'on vous envoie

Dès la création de votre entreprise, vous allez recevoir beaucoup de documents :
  • appels à cotisations
  • pubs
  • papiers à remplir et à renvoyer
  • démarches obligatoires à faire ou facultatives
  • infos diverses
Difficile de faire le tri : document authentique ou arnaque ?

Commençons par les formulaires liés à la création :
  • L'immatriculation : elle est entièrement gratuite. A aucun moment il n'y a quoi que ce soit à régler.
  • L'inscription en ligne comme auto-entrepreneur. Le seul site légal pour le faire : www.lautoentrepreneur.fr
Voici la page d'accueil :

 
Ceux qui s'étaient inscrits sur le site www.declaration-auto-entrepreneur.com ont payé 49 € pour rien et, en plus, leur immatriculation n'a pas été prise en compte.

Voici la page d'accueil du site litigieux :


Ce site n'a jamais été agréé. Le logo officiel de la République Française est là pour susciter la confusion.
Rassurez-vous : ce site n'existe plus. 

Passons ensuite aux factures :
  • Registre des Sociétés Nouvellement Constituées : ce courrier se présente sous la forme de facture de 79.90 € à régler. Les personnes mal informées pensent qu'elles sont obligées de la payer. En effet, une note stipule que "le montant indiqué tient compte de l'abattement de 50 % accordé pour les inscriptions effectuées dans les 6 mois suivant la déclaration au greffe du RCS". En fait, si on regarde ce document de plus près, on constate qu'il ne s'agit pas d'une facture mais d'une "offre commerciale à caractère facultatif". Cette mention apparaît en petits caractères, sous le montant à  payer.
Voici à quoi ressemble ce document :


  •  Les factures résultant d'une soi-disant inscription dans un annuaire :



Si vous n'avez effectué aucune demande pour y figurer, vous n'avez aucune raison de payer ces factures fantaisistes.

Restez vigilants !